Le monde polychrome de Rougemont

Sans titre- Peinture vinylique sur toile année 1970

Ça explose de couleurs, de formes organiques, de lumière, de joie, de notes de musique presque… Ça illuminerait même une pièce plongée dans les ténèbres. Celle qui en parle le mieux est sa galeriste, Diane de Polignac, une fidèle qui le suit depuis toujours. « Premier choc esthétique à cinq ans, écrit-elle, sur l’autoroute de l’Est. Ses panneaux lumineux qui jalonnent la chaussée me fascinent. » Il y a des émotions que l’on n’oublie pas, surtout lorsqu’elles sont vécues jeune… La fillette, devenue galeriste, craquera alors quelques années plus tard pour ses œuvres Pop Art et minimalistes, puis engagera avec l’artiste des éditions limitées, comme la lampe Pop, les tables Clover, et Archipelago… «  Guy de Rougemont travaille nuit et jour sur ses carnets, poursuit-elle ; créer, c’est vital, une sorte de respiration. D’ailleurs, tout le passionne, bronze, plexiglas, toile de jute, tube industriel. Il raffole de la courbe « parce qu’elle rassemble » dit-il. Mais c’est surtout de la peinture qu’il fait, même lorsqu’il dessine un meuble ou échafaude une sculpture. »

Rougemont en quelques dates…

Né en 1935 ; entre 1954 et 1958, Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Paris ; en 1965 il s’envole pour New York ; 1967, première installation dans le hall Fiat des Champs-Elysées ; 1970 première série de meubles pour le décorateur Henri Samuel, dont la tableNuage ; 1974, il plonge dans la polychromie le Musée d’Art Moderne de  la Ville de Paris ; 1977, fait de même avec l’autoroute de  l’Est ; 1986, il crée le sol du Parvis devant le musée d’Orsay ; 1995, réalise l’Environnement Foyer de la Grande Arche et deux ans plus tard une peinture monumentale au Centre d’accueil et de soins hospitaliers de  Nanterre. Depuis 1997,  il est membre de l’Académie des Beaux-Arts, Institut de France.

Jusqu’au 10 mai 2019 à la Galerie Diane de Polignac : 2 bis rue de Gribeauval, 75007 Paris ; 01 83 06 79 90 et http://www.dianedepolignac.com/

 

 

Table nuage, 2017 Plexiglas fumé et acier inoxydable poli miroir Édition de 8 exemplaires

Sculpture Polychrome, 2013 211 Ko LD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *