Chambres à soi !

Lorsque la porte de la chambre se referme, la pièce se fait mystérieuse… Lieu intime qui prend vie, où les ondes se veulent bénéfiques et la décoration en osmose avec soi. Le lit, acteur capital souvent placé au centre de la pièce, donne le ton. Mais un autre protagoniste joue un rôle important : « la tête de lit », qui personnalise et imprime sa marque. Décorateurs et architectes d’intérieurs en font une belle démonstration, comme en témoignent leurs réalisations éclectiques et créatives. Ils n’hésitent pas à la mettre en scène sous un jour nouveau. Vincenzo de Cotiis, dans un décor théâtral italien, a imaginé une plaque de bronze sculpturale ; humour et surréalisme, Kelly Wearstler s’est inspirée de l’emblématique sofa en forme de lèvres de Salvadore Dali… Il se peut que des azulejos bleu et blanc animent un pan de mur ou qu’un paravent en acajou et vitré, tendu de cannage, crée la surprise, dans un exercice de style réalisé par Hugo Toro..

Spectaculaire ce lit imaginé par la décoratrice Kelly Wearstler qui s’est inspirée de l’emblématique sofa en forme de lèvres de Salvadore Dali.
Petite mais royale ! cette chambre bleue située au château de Tourlaville, un lit disposé dans une alcôve, un plafond et des portes décorés de médaillons aux armes des Ravalet.
L’artisanat d’art c’est le travail, de Vincenzo de Cottis qui a réalisé une pièce en bronze qui fait office de dressing et de tête de lit sculpturale.

 

Très british mais une valeur sûre, la tête de lit capitonnée recouverte d’un tissu imprimé de roses de chez Tissus choisis par Casa Lopez.
L’architecte Hugo Toro n’a pas hésité à mettre un paravent en acajou et portes vitrées sont recouvertes d’un cannage, des lampes de lecture et interrupteurs sont intégrés.
Pierre Yovanovitch L’érotomanie de Mlle OOPS installation Villa Noailles 2018 ©JulienOppenheim
Minimaliste « Arazzi » est pensée comme une boiserie avec un système de panneaux modulables en bois et en argile, design Studio irvine pour Matteo Brioni. Photo Nathalie Krag.

Clin d’oeil la tête de lit de JP Demeyer&CO
Glamour, une tête de lit en velours, des rideaux drapés et une parure de lit en satin. C’est le décor choisi par Heidi   Slimane, le directeur artistique de la Maison Celine pour l’une des campagnes Homme Celine.
Un projet des architectes Viviana Haddad et Marco Giunta, un pan de mur recouvert de carreaux azulejos en bleu et blanc se marie avec la pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *