Un artiste pluridisciplinaire

Photographies : Christophe Rouffio

Artiste français du XXe siècle (1927-2012), plasticien, sculpteur, architecte, Michel Deverne, a commencé sa carrière comme affichiste, puis s’enchainent de grands projets architecturaux en passant par la photographie, le collage et le dessin figuratif. Son travail est marqué par une démarche plastique qui associe la forme et l’espace, et fait de lui un acteur majeur du mouvement de l’art cinétique. Ses matériaux de prédilection le métal, l’aluminium, la mosaïque ou encore le papier.

Piasa a mis à l’honneur en juin 2014, Michel Deverne avec une collection exceptionnelle d’une soixantaine de pièces uniques.

Il dessine sa villa de Montmorency dans les années 1970. Construite en béton, son architecture et son agencement sont d’une grande modernité. Entourée de grandes baies vitrées, les pièces en enfilade donnent de plain-pied sur le jardin, et un atelier de 450m2. Cette maison sera à l’image de son style, de ses oeuvres, de ses créations de mobilier qui s’intègrent parfaitement dans l’espace et le décor.

Nombreuses sont ses sculptures en acier réalisées en France ou à l’étranger.

A la Défense : la plus emblématique de ce mouvement est la sculpture mosaïque «les Miroirs”constituée de dix cylindres monumentaux. Il a exposé au Grand Palais, au musée Carnavalet et au Centre George Pompidou. Ses sculptures sont visibles dans de nombreux lieux publics, à Paris, mais aussi à Rotterdam et à Tel Aviv. Toute sa vie, l’artiste a suivi la lumière qui construit l’espace dans lequel les éléments s’animent. Soixante ans de création sous toutes ses formes qui sont plus que jamais dans l’air du temps.